Poitiers : les chauffeurs de bus attaqués forcés de se taire pour ne pas troubler la visite de la Secrétaire d’Etat  | Neotrouve
mac new mac casino euro-online.org

Poitiers : les chauffeurs de bus attaqués forcés de se taire pour ne pas troubler la visite de la Secrétaire d’Etat 

Trois jours de suite, des bus de Vitalis ont été attaqués à coups de pierres et de gros pavés. Les incidents les plus violents se sont produits la nuit du Réveillon. L’inquiétude grandit.Trois jours de suite, ça fait beaucoup, et l’inquiétude monte chez les chauffeurs de bus de Vitalis marqués par les jets de projectiles survenus samedi soir, dimanche et lundi.« Un droit de retrait est sérieusement à l’étude » assure Serge Rivet du syndicat CFDT SNTU de Vitalis. « Nous nous inquiétons de la perspective où un engin incendiaire serait jeté sur un bus. »« Les chauffeurs des lignes 14 et 16 exercent ce droit de retrait dans le quartier de Bel Air à partir de 19 h, les lignes sont déviées avenue de Nantes », précise Joël Mesmin de la CGT.« Il n’est pas question de tout bloquer. Il y a des populations et des scolaires qui ont besoin de nous. Si un chauffe

Source : Poitiers : les chauffeurs de bus attaqués forcés de se taire pour ne pas troubler la visite de la Secrétaire d’Etat – Fdesouche

(Visited 66 times, 1 visits today)

Comments are closed.