Réalité virtuelle : un laboratoire du MIT mène des expériences incroyables | Neotrouve

Réalité virtuelle : un laboratoire du MIT mène des expériences incroyables

Une chercheuse belge travaillant au Massachusetts Institute of Technology (MIT) a créé un laboratoire menant diverses expériences mettant en lien l’homme et la machine.

Ces recherches intègrent la réalité virtuelle et la réalité augmentée afin de repousser les frontières des sens humains.

Fondatrice du laboratoire Fluid Interfaces au sein du MIT, Pattie Maes estime que l’humain possède deux cerveaux, le premier étant biologique et le second numérique.

La chercheuse pense que notre smartphone ne devrait plus faire qu’un avec notre corps afin de corriger les « problèmes de communication » existant entre ces deux cerveaux.

Le but ? Permettre à la machine de comprendre notre environnement afin de nous suggérer de meilleures expériences en temps réel.

À terme, il s’agit de susciter chez l’homme l’apparition d’une sorte de sixième sens.Le laboratoire Fluid Interfaces mène actuellement de nombreuses expériences comme celle utilisant une application nommée Psychic VR. Celle-ci fonctionne avec des capteurs intégrés au casque destinés à mesurer l’activité cérébrale du cerveau. L’utilisateur est capable de réaliser des choses que l’on attribue dans la réalité au paranormal par le simple fait de sa concentration.

En fonction de l’intensité de l’activité cérébrale, l’utilisateur peut s’élever virtuellement dans les airs, déplacer des objets par la pensée (télékinésie), se rendre capable de pyrokinésie (le feu par la pensée) ou encore se doter d’une vision à rayons X afin de voir à travers la matière solide.

Une expérience baptisée TreeSense permet d’entrer dans la peau d’un arbre par le biais d’une simulation visuelle couplée à des simulations électriques capables de faire ressentir les mouvements des branches, la présence d’insectes et d’oiseaux, la circulation de la sève ou encore la triste fin de nombreux arbres : le passage à la tronçonneuse.

Enfin, une dernière expérience nommée Smile Catcher concerne un petit objet capable de compter le nombre de sourires que les gens vont font dans une journée.

Ce petit appareil vous adresse d’ailleurs un smiley triste dans le cas où vous effectuez une « mauvaise » action comme allumer une cigarette ou entamer une canette de soda.Voici les démonstrations des expériences Psychic VR et TreeSence :

Source : Réalité virtuelle : un laboratoire du MIT mène des expériences incroyables – SciencePost

(Visited 155 times, 1 visits today)

Comments are closed.