Anxiété, dépression, peur : quand Rudolf Steiner accusait des “entités d’autres dimensions” | Neotrouve

Anxiété, dépression, peur : quand Rudolf Steiner accusait des “entités d’autres dimensions”

L’anxiété, la dépression et la peur ravagent tant de gens aujourd’hui, mais peu s’arrêtent pour considérer qu’en plus des influences matérielles dans nos vies, nous pouvons aussi être sous l’influence d’êtres qui existent dans des dimensions en dehors de notre perception ordinaire…

Mais la réalité est bien plus que ce que nous pouvons voir, sentir, entendre, goûter et toucher. En fait, compte rendu de la matière qui compose l’univers, environ 73% de celui-ci est constitué d’énergie noire, et 23% de matière noire, dont nous ne pouvons ni voir, ni comprendre ce que c’est exactement.

De plus, l’œil humain n’est capable de voir qu’environ 0,0035% du spectre total des rayonnements électromagnétiques (EM). Quand on regarde dans les cieux, 96% d’entre eux sont invisibles pour nous. En y réfléchissant, il y a tout un univers de possibilités qui existe au-delà de nos cinq sens.

Très peu de scientifiques aujourd’hui sont prêts à explorer la métaphysique pour examiner la vie au-delà de la perception ordinaire afin de faire un lien entre le visible et l’invisible.

Rudolf Steiner, pourtant, l’un des scientifiques, philosophe et ésotéristes les plus prolifiques et doués de son temps, consacra une grande partie de son travail à la tâche d’observer derrière le voile, partageant sa vision de la nature profonde de la vie et du monde de l’au-delà.

En ce qui concerne l’anxiété et la dépression, Rudolf  Steiner a parlé d’êtres hostiles présents dans le monde spirituel qui influencent et se nourrissent de l’émotion humaine. Un concept catégoriquement rejeté par la plupart des gens aujourd’hui. Mais cette analyse s’applique aussi aux chamans et autres personnes qui accèdent aux dimensions spirituelles afin d’alléger la souffrance mentale de leurs patients.

Vous connaissez surement les vampires énergétiques, ces gens qui aspirent votre énergie et se nourrissent de vos émotions négatives.

Sur l’existence d’entités similaires qui existent dans d’autres dimensions, Rudolf  Steiner a écrit:

« Il y a des êtres dans les royaumes spirituels pour qui l’anxiété et la peur émanant des êtres humains offrent une nourriture bienvenue. Quand les humains n’ont plus d’anxiété et de peur, ces créatures meurent de faim. Si la peur et l’anxiété grandissent au sein des personnes touchées, alors ces créatures trouvent la nourriture bienvenue et deviennent de plus en plus puissantes. Ces êtres sont hostiles à l’humanité.

Tout ce qui se nourrit de sentiments négatifs, d’anxiété, de peur et de superstition, de désespoir ou de doute, sont en réalité des forces hostiles dans le monde invisible. Ces êtres lancent des attaques cruelles contre les êtres humains pendant qu’ils sont nourris. Par conséquent, il est surtout nécessaire que la personne entre dans le monde spirituel pour qu’elle surmonte la peur, les sentiments d’impuissance, le désespoir et l’anxiété. Ce sont précisément ces sentiments qui appartiennent à la culture et au matérialisme contemporains; parce qu’ils éloignent les gens du monde spirituel. »

Les émotions négatives sont de la nourriture pour les esprits hostiles

Un concept comme celui-ci n’est pas facilement accepté dans la conversation quotidienne dirigée par le scepticisme rigide et le matérialisme scientifique. Les traditions d’aujourd’hui ont cherché à expulser la sagesse métaphysique ancienne et son application pratique de nos vies, et bien que la recherche scientifique soit exceptionnellement précieuse, la perception spirituelle a toujours fait partie de notre expérience.

Les rapports avec des êtres extra-sensoriels ou hyper-dimensionnels font partie de notre histoire depuis longtemps, et sont directement accessibles à chacun avec de la pratique et l’attention appropriée.

Se trouver dans l’ornière de la spirale du discours négatif, de la dépression, de l’anxiété paralysante ou de la peur irrationnelle et incontrôlable, est un signe, comme le souligne Rudolf Steiner, d’une déconnexion de notre vraie nature spirituelle, exacerbée par les êtres qui opèrent dans les domaines spirituels. C’est pourquoi certains considèrent ce genre de désordres comme des maladies spirituelles, et jusqu’ à ce que la brèche soit guérie en accordant une attention appropriée au développement de l’esprit, les sentiments ont tendance à s’exacerber et à nous pousser encore plus dans la détresse.

Source : Rudolf Steiner décrit les êtres spirituels hostiles qui se nourrissent de votre peur et de votre anxiété

(Visited 836 times, 1 visits today)

Comments are closed.