Deux pôles célestes sous le dôme de la terre plate. | Neotrouve

Deux pôles célestes sous le dôme de la terre plate.

Voici donc, en comparaison le mouvement des étoiles quand on pointe son appareil photo plein nord dans l’hémisphère nord et plein sud dans l’hémisphère sud. La possibilité d’un dôme unique (selon la théorie de la terre plate) même multiple en rotation est purement impossible. Si encore dans l’hémisphère nord il est encore concevable d’observer les étoiles tourner en rond autour de polaris, il devient tout de suite plus compliqué d’expliquer pourquoi, partout dans l’hémisphère sud, quand on point son appareil plein sud on observe ce ballet d’étoiles.

 

<iframe width=”1518″ height=”506″ src=”https://www.youtube.com/embed/QafSPHX1nJo” frameborder=”0″ allow=”autoplay; encrypted-media” allowfullscreen></iframe>

(Visited 875 times, 1 visits today)

Comments are closed.