Peut-on quitter la Sécu ? L’amère expérience de certains casse-cou | Neotrouve

Peut-on quitter la Sécu ? L’amère expérience de certains casse-cou

Peut-on quitter la Sécu ? L’amère expérience de certains casse-coutPlus de 2.000 travailleurs indépendants ont déjà demandé à être désaffiliés de la Sécurité sociale. Mais les procès intentés à ces personnes tournent à chaque fois en leur défaveur. Et cela peut leur coûter très cher.

On ne badine pas avec la Sécurité sociale ! Quatre personnes et deux associations ont été récemment condamnées par le Tribunal correctionnel de Paris pour avoir incité le grand public à se désaffilier de l’assurance maladie, et donc à arrêter de payer des cotisations sociales. Les sanctions sont lourdes : jusqu’à 10 mois de prison avec sursis pour Claude Reichman, l’un des initiateurs de ce mouvement des “libérés” de la Sécu avec son association, le MLPS (Mouvement pour la liberté de la protection sociale), qui a de son côté écopé de 60.000 euros d’amende, dont la moitié avec sursis.

Il s’agit donc d’un sévère coup dur pour ce mouvement, qui a pris de l’ampleur ces dernières années, tout particulièrement chez les indépendants. Ces derniers ont plus d’autonomie que les salariés classiques sur le paiement de leurs cotisations. Entre 2013 et janvier 2018, 2.394 indépendants, en grande majorité des artisans et commerçants, ont ainsi demandé à être désaffiliés, selon des chiffres que nous a communiqués la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI). Sur ce total, 529 sont depuis revenus dans les clous ou sont en cours de régularisation. À l’inverse, une procédure judiciaire a été entamée envers 1.191 d’entre eux.

Malgré ce jugement défavorable, les opposants à la Sécu ne se laissent pas démonter. Claude Reichman a ainsi affirmé, sur son site, avoir été “torturé” au cours d’un procès “truqué”. Selon nos informations, il a fait appel de la décision.

Mieux : le MLPS avait estimé, quelques jours plus tôt, qu’un récent arrêt du Tribunal de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), concernant le régime de Sécurité sociale slovaque, leur donnait raison, car il aurait “sonné définitivement le glas du monopole de la Sécurité sociale”. Claude Reichman a même écrit une lettre à la ministre de la Justice, arguant que cette décision signifiait que “toutes les caisses de sécurité sociale sont des entreprises et peuvent être mises en concurrence”.

Source : Peut-on quitter la Sécu ? L’amère expérience de certains casse-cou

(Visited 321 times, 1 visits today)

Comments are closed.