NEOTROUVE EXPLORE : L’énigme des deux plus grands menhirs de Provence. | Neotrouve

NEOTROUVE EXPLORE : L’énigme des deux plus grands menhirs de Provence.

La chaine Youtube Neotrouve Explore était de sortie dimanche dernier pour filmer les 2 plus grands menhirs de Provence près de Collobrières dans le Var.
Les menhirs de Lambert (ou de la ferme Lambert) sont mentionnés pour la première fois en 1886 par Casimir Bottin un archéologue passionné connu à l’époque pour ses nombreuses découvertes de mégalithes dans la région. Ils sont inscrits au titre des monuments historiques en 1988.  Les menhirs sont en gneiss micacé d’origine locale.

Voici l’itinéraire :

Quand ont il été placé là et pourquoi ?

Selon les historiens, ils dateraient du Néolitique, soit entre 5000 et 7000 ans !

Un affleurement de cette roche, situé à une centaine de mètres du site, comporte «plusieurs excavations de la taille des menhirs». Ils sont distants de 8,30 m1. Le menhir no 1 est parfaitement vertical. Il mesure 3,15 m de haut pour 0,76 m de large et 0,36 m d’épaisseur. Il comporte une inscription d’époque récente à la base : ROCH 26/6/19671. Le menhir no 2 est légèrement penché. Il mesure 2,82 m de haut pour 0,50 m de large et 0,30 m d’épaisseur. Il aurait été cassé puis relevé. Des sondages réalisés à la base des deux menhirs par Hélène Barge en 1987 ont révélé la présence de pierres de calage mais aucun artefact archéologique n’a été recueilli1. Un troisième menhir découvert récemment a été replanté près de la route d’accès au site.
Beaucoup de croyances se rapportent aux symboles de fertilité : les menhirs par exemple, de par leur forme phallique, ont été de tout temps l’objet de rites, plus ou moins secrets.
Beaucoup de menhirs sont connus pour avoir le pouvoir de fertilité, et ceci, quelle que soit la région.
Celles qui désiraient un enfant doivent grimper sur le menhir et se laisser glisser le long d’une de ses faces. Mais d’après certaines sources, il suffirait d’appuyer le front contre la pierre pour en récolter les bienfaits. Pour d’autres ces menhirs seraient une “porte” qui cacheraient l’entrée d’un souterrain…Selon la légende locale, les menhirs marquent l’entrée d’un tunnel creusé par les moines et conduisant à la Chartreuse de la Verne.

(Visited 478 times, 1 visits today)

Comments are closed.