Les aveux de Nordahl Lelandais : “Tout d’un coup, je suis sorti de mon corps” | Neotrouve

Les aveux de Nordahl Lelandais : “Tout d’un coup, je suis sorti de mon corps”

L’homme, mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, s’est entretenu à deux reprises avec les médecins, en mars et en avril. Les experts-psychiatres n’ont décelé aucune abolition du discernement. « Il ne souffre d’aucun trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes », et serait donc responsable pénalement des meurtres, notent les experts-psychiatres.

“Tout d’un coup, je suis sorti de mon corps. J’étais comme spectateur. Comme si j’étais à côté de la voiture, comme un fantôme qui vole à côté d’elle (…) J’entendais des voix mais je ne veux pas en parler. Je ne veux pas qu’on dise que je suis fou. Puis j’ai déposé Maëlys dans l’herbe. Je ne savais pas quoi faire, je voulais que la deuxième personne qui est en moi parte”.

Aucune altération du discernement

Lors de cette deuxième rencontre avec les psychiatres, Nordahl Lelandais évoque également le meurtre d’Arthur Noyer, poursuit RTL. Il assure avoir d’abord reçu des coups du militaire avant de répliquer puis le laisser pour mort.

“Quel était son état psychiatrique” à ce moment-là, lui demandent les experts : “Comme pour Maëlys, ce n’était pas moi”, répond-il. “C’est comme si Arthur Noyer était revenu quand j’ai tapé Maëlys”. Les psychiatres, eux, sont formels : Nordahl Lelandais ne présente aucune psychose et ne souffre d’aucune altération du discernement. “Sa dangerosité criminologique est extrême”, résume RTL.

 

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2282435-20180602-affaire-maelys-comme-jeu-video-revele-expertise-psychiatrique-nordahl-lelandais

(Visited 225 times, 1 visits today)

Comments are closed.