Tragédies en série sur le tournage du film poltergeist. Quand la fiction a été rattrappée par la réalité. | Neotrouve

Tragédies en série sur le tournage du film poltergeist. Quand la fiction a été rattrappée par la réalité.

Pendant toute la durée des trois opus de la saga, une véritable malédiction s’est abattue sur les acteurs de cette saga.
Plusieurs acteurs ayants participés aux films sont morts de différentes façons, à commencer par la jeune Heather O’Rourke (interprète de Carol Anne), décédée alors qu’elle tournait dans ‘Poltergeist III’. La fillette n’avait que 13 ans à l’âge de sa mort et aurait succombé suite à une infection intestinale.

Quelque temps après le tournage de ‘Poltergeist’, c’est la jeune Dominique Dunne (interprète de Dana Freeling) qui est morte après avoir été assassiné par son petit ami.

Julian Beck, interprète du sinistre Kane dans ‘Poltergeist II’, qui mourut pendant le tournage du film, à la suite d’un cancer à l’estomac.

Pour finir, c’est l’acteur Will Sampson qui moura un an après le film.

Mais les ennuis ne se sont pas arrêtés là, puisque le tournage de ce second épisode est devenu une sorte de cauchemar réel le jour où l’équipe du film a découvert que les cadavres utilisés dans les séquences de la caverne étaient réels. Quelqu’un leur avait envoyé de vrais cadavres. En ce qui concerne le premier opus de Tobe Hooper, il y eut un incident qui faillit coûter la vie au jeune Oliver Robins, interprète de Robbie Freeling. La séquence où le clown attrape Robbie par les pieds sous le lit commença à tourner au cauchemar pour l’acteur qui était en train d’être étouffé par les bras du clown, serrant visiblement trop fort son corps. L’anecdote raconte que Steven Spielberg, producteur et co-réalisateur du film, croyait qu’Oliver était en train de jouer lorsqu’il hurlait ‘Au secours, je ne peux plus respirer!’, jusqu’à ce qu’il finisse par s’apercevoir que le jeune garçon était réellement en train d’être étouffé. C’est Spielberg qui arrêta tout et qui sauva de justesse la vie du jeune enfant.

Tous ces évènements sinistres devinrent ce que l’on appelle habituellement ‘la malédiction Poltergeist’.

L’ironie du sort veut que les deux premiers films parle justement de la malédiction des esprits s’acharnant contre une famille innocente et leur jeune fillette. Le troisième film est dédié à la mémoire de la jeune actrice…

 

Voici en détail ces évènements qui ont défrayé la chronique :

Date Evènement
Lors du premier opus de la saga, en 1982 Le jeune garçon, Oliver Robins, incarnant Robbie Freeling dans le film, jouait une scène où une marionnette manipulée par des câbles devait étrangler le garçon pour une scène finale du film mais le producteur et co-réalisateur Steven Spielberg remarqua soudain que l’équipe du film est allée un peu trop loin et a failli étrangler vraiment Robbie. Spielberg lui a finalement sauvé la vie. Cette scène a profondément marqué le jeune garçon.
Lors du premier opus de la saga, en 1982 Lors de la scène finale du film, l’actrice JoBeth Williams, jouant Diane Freeling, glissait dans la piscine en construction où des squelettes émergeaient de l’eau boueuse mais l’équipe du film aurait remarqué plus tard que les squelettes utilisés étaient de vrais squelettes.[réf. nécessaire] Cette scène a suscité beaucoup d’interrogations sur la provenance de ces squelettes et Diane a également été marquée par cette scène.
4 novembre 1982 Le 4 novembre 1982, Dominique Dunne, jouant Dana Freeling dans le film, est assassinée par son ex-petit ami. Ce qui est particulièrement sinistre, c’est que, pour couvrir les cris de Dominique Dunne qu’il était littéralement en train d’étrangler, le meurtrier a mis très fort sur la chaîne hi-fi la bande-son du film Poltergeist[réf. nécessaire]. Les acteurs ont dû poursuivre le tournage de Poltergeist II sans elle.
14 septembre 1985 Julian Beck, incarnant le sinistre Henry Kane, décède des suites d’un cancer de l’estomac. Cette mort n’a aucun rapport avec le film : le cancer avait été diagnostiqué deux ans avant.
3 juin 1987 Les acteurs étant plongés dans les évènements troublants du film, l’acteur Will Sampson, incarnant le chaman Taylor, décide de pratiquer un exorcisme sur le plateau mais Will Sampson décède brutalement d’une opération qui a mal tourné. Toute l’équipe est bouleversée de cette mort brutale.
1er février 1988 Voici le dernier évènement clôturant la malédiction planant sur ce film et sans doute le plus atroce. Le 1er février 1988, la jeune actrice Heather O’Rourke, jouant Carol-Anne Freeling annonçant l’avènement des esprits frappeurs, meurt brutalement lors du tournage de Poltergeist III des suites d’un choc septique causé par une sténose intestinale (alors que les médecins avaient, un an plus tôt, diagnostiqué la maladie de Crohn). Elle avait 12 ans. Ce dernier évènement met fin à cette malédiction et bouleverse tout le monde entier. Elle aura joué dans les 3 opus des Poltergeist.

4 morts dont un enfant de 12 ans ça fait beaucoup pour un tournage. D’ailleurs j’ai toujours trouvé bizarre qu’on laisse des enfants jouer dans des films d’horreur…

(Visited 5 747 times, 1 visits today)

Comments are closed.