TransCommunication Instrumentale : peut on capter des voix de l’au delà avec la “Ghost Box”(r) ? | Neotrouve

TransCommunication Instrumentale : peut on capter des voix de l’au delà avec la “Ghost Box”(r) ?

La GhostBox (r) qu’on pourrait traduire littéralement par “boite à fantômes” est un apareil qui permettrait de parler aux esprits de l’au delà. Cet apareil rentre dans les outils de recherche de nombreux groupes d’investigations paranormales ou de médium bien que beaucoup ait choisi de ne pas l’utiliser la considérant comme beaucoup trop imprécises

COMMENT CA MARCHE ?
Il n’y a rien de vraiment secret dans la technologie utilisée. Un site propose même de fabriquer une “boite à fantôme” pour 12 euros 90 en bidouillant une radio AM/FM.
C’est une radio trafiquée de manière à scanner toutes les ondes sans jamais s’arrêter. La Ghost Box est à la base une simple radio portative dont on retire le mécanisme qui sert à changer de station. Ainsi, la radio émet toutes les fréquences disponibles à la fois. Il est très facile pour un esprit de naviguer parmi les différentes fréquences afin de former des mots ou des phrases. Grâce à ces fréquences ininterrompues, les “esprits” seraient en mesure de pouvoir nous parler. Cela diffère du procédé utilisé jusqu’à présent en TransCommunication Instrumentale qui consistait à checher à enregistrer une entité dans le silence le plus souvent pendant de longues minutes voir de longues heures. Ici le procédé utilisé chercherait à capter un message à partir d’un fond sonore cahotique ininterompu.

SESSION GHOST BOX PAR ALDESSE du groupe RISP
Vous pouvez voir ci dessous une session de Ghost Box réalisé par le groupe RIS-P (Recherche et Investigation en Paranormal et Surnaturel de Picardie) réalisé avec le Modèle P-SB7 version 2011.

QUESTION DE CONTROLE
L’utilisation de questions de contrôle lors de séances de PVE ou de Ghost Box(r) jouent un rôle essentiel quand il s’agit de déterminer si vous communiquez réellement avec une entité intelligente.
Une question de contrôle est une question qui ne peut normalement avoir qu’une seule réponse correcte.

Lors de cette session, l’utilisateur a tenu dans ma main un objet et a demandé de quoi il s’agissait. En analysant les résultats de la séance, coïncidence ou paranormal il a même obtenu la marque du stylo. Il tenais un stylo “Sharpie”. V

voici la traduction du dialogue
Jonathan: “Qu’est ce que je tiens en l’air? Qu’est ce que j’ai dans la main?”
Ghost Box: “Stylo?”
Jonathan: “Je voudrais une réponse claire, est-ce que vous pouvez répéter?”
Ghost Box: “Stylo Sharpie.”

LE TEMPS DES REPONSES
Voici la traduction en Français d’une vidéo de dialogue via Ghost Box.


“Au cours d’un séance de Ghost Box récente, j’ai demandé pourquoi nous en savons si peu à propos du monde paranormal. Y a-t-il des règles à suivre (en rapport à des séances précédentes)? Pourquoi est-ce un secret?

J’ai entendu quelques voix mais aucune n’était aussi claire que celle que je vais jouer maintenant.

Est-ce une énorme coïncidence d’avoir obtenu cette réponse exactement quand j’ai posé la question à une Ghost Box qui change continuellement de fréquence?

Ou était quelque chose ou quelqu’un répondant à mes questions?

J.D. : Est-ce que je trouverez les réponses à mes questions tant que je serai ici?

PVE: Tu les trouveras dans tes derniers instants.”

PVE DE GHOST BOX (r) AU CIMENTIERE
Voici une PVE captée via la Ghost Box(r). On entendraait “dans un mur”.
.

LE SECRET
Voici encore la traduction d’une vidéo de PVE captée pendant une session “Ghost Box”


“Les PVE présentés ici ont été enregistrés lors d’une séance de Ghost Box(r), le 10 Juillet 2010, parcourant la fréquence AM d’une radio Shack 12-469 modifiée, aussi connue sous le nom de Shack Hack.

Parmi d’autres questions, j’ai demandé pourquoi les esprits existaient, si il y avait une raison. J’ai reçu une réponse intéressante. J’ai aussi relevé une voix qui voulait faire passer un message à quelqu’un mais je n’arrive pas à entendre le nom, alors n’hésitez pas à me faire savoir si vous l’entendez.

Je jouerai chaque fragment deux fois.
Est-ce que ce sont des voix de fantômes?

J.D.: Est-ce qu’il y a quelqu’un ici?
PVE: Mike
Philip
Lucas
J.D.: Qui est ici avec moi? Qui peut entendre ma voix?
PVE: Philip
Richard
Matthew
Martin est ici
Secret
Franck
PVE: La porte est ouverte.
PVE: Un message pour…?

J.D.: Philip, es-tu ici? Est-ce qu’il y a quelqu’un qui s’appelle Philip?
PVE: Philip
PVE: Jonathan (mon nom)

J.D.: Pourquoi les fantômes existent-ils? Y a-t-il une raison pour qu’ils existent?
PVE: C’est un… secret

PVE: Concentré, spirituel

J.D.: Est-ce que chaque personne qui meure devient un esprit ou un fantôme?
PVE: Une ascension?

J.D.: Dites moi où vous êtes par rapport à moi.
PVE: Plutôt près.”

Conclusion : les investigations via Ghost Box(r) sont très à la mode comme en témoignent les nombreuses vidéos que nous avons pu visionner sur Youtube.
Néanmoins le procédé utilisé reste assez controversée, et c’est compréhensible : n’importe quelle bribe de phrase émanant d’une émission de radio peut être perçue comme une voix d'”esprit”, en gros c’est à la libre interprétation de celui qui écoute. C’est donc très subjectif !

http://paranormal-45.meilleurforum.net/t222-pve-ou-quand-les-morts-donnent-de-la-voix
http://www.facebook.com/people/Sophie-Fondatrice-Investigatrice-Risp/100000892131452

(Visited 4 895 times, 1 visits today)

11 Responses to “TransCommunication Instrumentale : peut on capter des voix de l’au delà avec la “Ghost Box”(r) ?”

  1. 1
    Michael Says:

    c’est un peu tirer par les cheveux non?

  2. 2
    Néo Trouvetout Says:

    Il y a différents apareils qui sont utilisés dans les investigations paranormales et la détection d’entité. J’essaierai de les passer en revue au cours des prochains jours. En effet, je ne pense pas que ce procédé soit le plus probant. Après je pense que certains médium doivent s’en servir comme support. C’est à dire que leur interprétation en liaison avec leur capacité “psi” inconsciente rentre en ligne de compte sur une base sonore réelle ce qui permettrait de conscientiser le message…

  3. 3
    Deopositaire Says:

    Qu’il y ait aujourd’hui encore des gens qui croient sincèrement à ces fadaises est tout simplement consternant ! Ce n’est rien d’autre que du spiritisme à la sauce du 21ème siècle.
    Comment peut-on croire un instant qu’un individu décédé, donc, qui a perdu au moins la composante corporelle de son individualité, puisse “communiquer” avec des gens vivants encore sur ce plan ? On objectera que les “esprits” veulent communiquer avec nous, (on ne voit pas pourquoi, à supposer que ces fameux esprits existent…)
    Mais on admettra qu’ils sont passés à un autre état d’existence. mais si l’on admet qu’il existe un autre état d’existence après la mort corporelle, pourquoi n’en existerait-il pas avant notre existence terrestre ? Il n’y a rien qui s’y oppose, en soi. Mais avons-nous souvenir de cet état qui a précédé l’état humain ? Non, bien sur! Alors pourquoi voulez-vous que l’état qui suit cet état corporel puisse se souvenir de son ancien état et vouloir communiquer avec ceux qui y vivent encore ?
    Tout cela est très théorique et on peut supposer beaucoup de choses. Donc c’est la porte ouverte à tous les délires. Le spiritisme a fait les preuves de son absurdité et aussi, malheureusement, de sa dangerosité. Bien des gen sont devenus fous avec cela.
    Si vraiment vous vous interressez à ce qui peut se passer après la mort corporelle alors, si vous êtes sincères, cherchez en direction de la spiritualité véritable. Outre l’apaisement profond que cela vous apportera, cela vous donnera en même temps les réponses à ces questions.
    Maintenant si vous préférez les illusions…Mais malgré faites attention, ces choses sont très pernicieuses.

  4. 4
    Yoyo Says:

    Deopositaire@: Vous utilisez la fonction de temps dans votre logique, avant, pendant, après.Ce qui est tout à fait normal pour la plupart des personnes.
    Imaginons que dans l’autre état d’existence, le temps et l’espace n’existe pas, seul l’instant présent existe, vous ne vous trouvez ni avant votre naissance, ni après votre mort, vous êtes ici et maintenant.
    Imaginez maintenant la vie dans son ensemble, que se soit sur terre ou dans l’autre état d’existence comme une pyramide.
    Votre vie terrestre se situerait uniquement à l’horizontale (bas de la pyramide) et l’autre état d’existence serait les deux coté gauche et droite fermant le tout.
    J’espère avoir été assez compréhensible.

  5. 5
    Le Papillon Says:

    La GhostBox, c’est quel opérateur déjà ? Et surtout est-ce qu’elle est vraiment illimitée ?

  6. 6
    BeatWinTheWave Says:

    “C’est une radio trafiquée de manière à scanner toutes les ondes sans jamais s’arrêter. La Ghost Box est à la base une simple radio portative dont on retire le mécanisme qui sert à changer de station. Ainsi, la radio émet toutes les fréquences disponibles à la fois. Il est très facile pour un esprit de naviguer parmi les différentes fréquences afin de former des mots ou des phrases. ”

    je sais pas où tu as trouvé ça, mais ça me fait drôlement penser à certains travaux de Nicolas Tesla… et à ses fameux contacts avec des êtres venus d’ailleurs

  7. 7
    Néo Trouvetout Says:

    oui j’ai lu plusieurs articles là dessus dont certains que j’ai mis en source, la question c’est de savoir si c’est un balayage continu ou aléatoire…

    d’ailleurs je devrais dire ” Il serait très facile pour un esprit…” au lieu de “il est”

  8. 8
    FRV1000 Says:

    Il y a aussi la dictée vocale…

    Voici une histoire vraie qui ne devrait pas manquer d’intéresser les amateurs de probabilité. En effet, combien de chances sur des millions, voir des milliards pour parvenir à un résultat aussi étonnant ? A peine une seule et encore…
    J’en ai parlé un peu autour de moi, à l’époque, à des gens qui n’ont jamais réussi à faire la différence entre le conventionnel et l’exceptionnel : ” Ah ouais ? C’est bizarre ! Tu m’excuses vieux…j’ai un cassoulet sur le feu…”

    Bon venons en à nos…Moutons.
    C’était en 1997.
    Je vais voir un ami qui à l’époque utilisait déjà internet (un précurseur en quelque sorte).
    Il venait de se procurer une dictée vocale et il l’utilisait quand je suis arrivé ce jour là…
    Je le regarde dicter son texte à l’aide de ce nouveau “gadget”, sans pouvoir m’empêcher de… parler.
    Au bout d’un moment on se rend compte que la machine s’enrayait; elle retranscrivait n’importe quoi…
    Logique; l’instrument doit être adapté à la voix de l’utilisateur ce qui n’était pas mon cas…
    Du coup les mots qui se sont inscrits sur l’écran ne correspondaient pas du tout à ceux que je venais de prononcer…
    Je demande alors à mon ami de me passer le micro et commence à parler. Je prononce une phrase que je répète 2 fois de suite. Dans cette très courte phrase figurait le prénom et le nom d’une personne que je connaissais depuis peu de temps (son nom de famille m’intriguait…).
    Le résultat, surprenant, s’est rapidement avéré époustouflant. Wait and see…
    A noter que l’agencement des mots et des phrases m’ont d’emblée fait penser au style employé par des “prophètes” du moyen-age (Nostradamus, Paracelse etc.)
    Voici donc, en italique, ce que j’ai textuellement obtenu après avoir prononcé ces quelques mots (le début résulte de mes propos avant la prise de conscience du… “bugg” ) :

    ” …Sceller vocales, celle-ci attirée Côte d’Ivoire, lieu espace sur institution poussée vocal forcé. Avec un jet rare alors il parti vers la montagne, légataires statistiques orthodoxes…les matins pesant après la dérive, irez contre Dassault, ses jalons et très ores 84 entités 56 salades adaptable inflation où l’académie plus également l’article patron.
    Crime permettre aux harmonies plus organiques en atout avoir garant des frais ces les les 6 ou qui est assise cadastrale Saint-Lô latin sous la escalade où elle ores y élûmes vos aires en attente…”

    Je rentre ensuite chez-moi, après avoir imprimé ce texte étonnant. Le lendemain matin, un samedi, mon ami me téléphone tout excité. Il me raconte qu’en prenant sa douche il avait laissé sa dictée vocale près de la fenêtre ouverte, et elle avait enregistrer…les chants des oiseaux ! Il me lit le résultat qui donnait ceci (extrait):

    “…Adaptait date d’aide double dépendant d’un acqueduc d’abandon B10 demande debout du job. Aides adaptable d’être crainte à base des enquêtes…etc.”

    Je demande à mon ami de me l’imprimer, et je commence à sérieusement réfléchir à cette affaire…à commencer par Saint – Lô, chef-lieu du département de la Manche, sur la Vire (Son ancien nom était Briovère, pont sur la vire) près de Granville ( La personne dont j’ai prononcé le nom était en week-end chez ses parents à Granville ! ! ! )
    Détruite à 80% pendant la guerre ( 6 juin 44, la nuit de feu), Saint Lô a été baptisée la capitale des ruines.
    Sur le coup, je fais le rapprochement avec le second enregistrement, celui des oiseaux, et ce mystérieux “…aqueduc d’abandon B10 ” qui me fait rappeler un bombardier.

    Je dois avoir le flair d’un avion renifleur car quelques jours plus tard j’apprends, par l’intermédiaire du syndicat d’initiative de la ville, que l’église Notre Dame, gravement endommagée pendant la guerre, possède une incroyable particularité : Un obus planté dans sa façade nord à oublié d’exploser… Abandon B10 ! ! ! ! Tout le monde peut aller le vérifier sur place, c’est impressionnant.
    A l’époque, un Christ en croix miraculeusement préservé donnait l’impression d’avoir protégé le choeur de l’église.
    Autres particularités : On y trouve un cadran solaire sculpté dans la pierre…Cadastral Saint Lô latin ! ! !
    Et aussi, détail unique, une chaire extérieure avec porte dans l’église d’où le prêtre haranguait la foule constituée des malades, des cagots…
    Voici ce que l’on trouve sur le registre : Le 6 décembre 1428, les paroissiens de Notre Dame transigent avec l’évêque de Coutance au sujet d’un escalier (existant encore sur la rue Henri Amiard) qui empiétait sur la cour du manoir épiscopal… Sous la escalade ! ! !
    Sans oublié qu’on a retrouvé à Saint Lô les vestiges d’un aqueduc romain….
    C’est pas étrange ça ? Alors la cerise sur le gâteau, c’est quand j’ai eu la personne en question quelques jours plus tard au téléphone et que je lui ai demandé
    si elle connaissait Saint Lô…
    Sa réponse m’a crucifié sur place : ” Un peu oui, c’est la ville où je suis née ! ”

    Alors bon, soyons pragmatique, mais réfléchissons sur ce fait :
    En prononçant 2 fois de suite le nom et le prénom d’une amie récente au micro d’une dictée vocale non adaptée à ma voix, je retrouve écrit le nom de la ville où elle est née ! ! !
    Bonjour les probabilités. Du coup, j’ai continué à chercher en utilisant une petite astuce.
    Vu que le résultat de la DV me donne quelque chose de totalement différend de ce que je dis, je décide de lire au micro les textes précités. Opérer à l’envers en quelques sorte.
    Le résultat est toujours aussi étrange.
    En voici quelques extraits piochés :
    “…Porcine soudaine plus vous alloue. Jeune fille revenue elle avoisine par veille agréable au sénateur HT doit donner l’arrêté mémoire après la corporelle extension de Pau roue G…une crainte un receveur dans PONT (sur la Vire ?). Rendement ce que je serai onde ronde apparait n’est jour visu…”
    Ou encore : “…Visés ascendants mémoire minutieux fut aérien à accorder ores mes forêts meilleur flux susciter le moral du sellier ira un grand ordre décrire Versailles (! ! !)
    Et alors il parti vers ville la montagne, légataire statistique orthodoxe…passation organisme.
    Il introduit plus également l’article patron, thèmes paramètres à ordonner amis analytiques à maître avoir de gazons est LAIT * irrespect S ou J 46 cadastrale sous la escalade qui élève voix en attente…”

    J’aimerai quand même pour finir attirer l’attention sur le fait que des oiseaux peuvent en quelques sorte s’exprimer grâce à la technologie humaine…c’est quand même sidérant surtout quand on constate que ce “message” est en rapport avec le premier (Saint Lô).
    Comment ne pas songer au mythique langage des oiseaux ?
    En fait, toute source sonore est enregistrée et retranscrite.
    Un autre détail peut interpeler, c’est l’omniprésence du facteur TEMPS :
    Cadastrale Saint-Lô latin ; .Adaptait date d’aide double ; doit donner l’arrêté mémoire ; Visés ascendants mémoire minutieux ; amis analytiques…
    Ca pourrait ressembler à une sorte de rendez-vous…” Jeune fille revenue ” ?
    * L’emblème de la ville, outre la licorne en colère du blason, est la statue en bronze de la porteuse de lait ; fondue par les allemands, elle a retrouvé sa place depuis quelques années…

  9. 9
    ? Says:

    Bonjour FRV1000
    Très interessante démonstration de curiosité probabilistique.
    Les oiseaux parleraient ils à l’envers?
    Combien de miroirs de sons dans le temps ?
    Combien de mots sont à percevoir dans ces temps?
    Si tu evoques la ville de naissance,
    ET que ton message arrive après le mien ?
    N’est ce donc pas curieux alors que la mienne est PAU ?

  10. 10
    Michele Says:

    Entretien avec Michael Newton
    Cette vidéo se présente sous la forme d’un long entretien, sous-titré, repris ici par le site e-ostadelahi.fr. À travers les différentes questions abordées, Michael Newton livre sa vision, fruit des récits de ses patients sous hypnose, des mondes spirituels, des voyages de l’esprit, du sens de notre incarnation sur Terre, des groupes d’âmes, de ce qui se passe après la mort… Singulièrement, Michael Newton s’intéresse moins à la régression dans des vies antérieures qu’aux épisodes intermédiaires entre deux vies, dans ce qu’il appelle la « zone entre les vies », dont il découvre l’existence en interrogeant une patiente.

    http://www.e-ostadelahi.fr/eoe-fr/entretien-michael-newton/

  11. 11
    Michele Says:

    Pour les personnes interessees par la spiritualité, ecoutez ceci, c’est fabuleux. La raison saine et autres videos
    http://www.e-ostadelahi.fr/eoe-fr/category/conferences/