Bienvenue dans le “Projet Avatar” ! | Neotrouve

Bienvenue dans le “Projet Avatar” !

On dit souvent que les films de science-fiction sont des avant-goûts de la réalité. Vous vous souvenez du film Avatar ? De la série Matrix ? Et plus loin en arrière, de la série télévisée Code Quantum (avec l’hologramme Al) ?
Intitulé “projet Avatar”, l’idée consiste à créer un cerveau artificiel dans lequel on transplante l’esprit d’un homme afin que celui-ci puisse contrôler un hologramme humanoïde. Tout un programme…
Un russe fou, soutenu qui plus est par le Dalaï Lama (sa réputation est définitivement faite, si cela n’était pas encore le cas), veut faire de cette fiction une réalité.
Bienvenue dans l’avenir virtuel que dénonce entre autres Joël Labruyère et qu’avait prédit Rudolf Steiner.
L’immortalité… Une quête qui n’en finit pas de faire rêver. Et le projet russe “Initiative 2045” en est un nouvel exemple. A l’origine de ce projet fou, ou disons, ambitieux, le milliardaire russe Itskov Dmitri, qui s’est adressé aux 1531 milliardaires de la liste Forbes afin qu’ils s’unissent pour financer ses recherches. Le Dalaï-Lama lui-même a donné sa bénédiction à cette cause.

Une vie sans fin qui serait atteinte d’après les objectifs du Russe de 31 ans en seulement quatre étapes d’ici 2045. C’est le projet Avatar.

Derrière ce nom de code, ce magnat de la presse a prévu à terme de pouvoir créer un cerveau artificiel, puis de transplanter l’esprit d’un homme dans ce dernier et, enfin, que l’esprit puisse contrôler un hologramme humanoïde.

Déjà 30 scientifiques au travail

Dans un premier temps, à l’horizon 2015-2020, il va chercher à réaliser un robot-copie d’un corps humain qui puisse être commandé par le cerveau.

Puis le projet vise pour 2025 la création d’un avatar dans lequel le cerveau humain serait transplanté en fin de vie.

L’équipe espère en 2035 avoir réalisé un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine pourrait être transférée pour enfin, en 2045, atteindre leur but : créer un avatar, un hologramme donc, en tout point identique à leur homologue humain.

Selon le site de l’initiative, “les objectifs principaux sont les suivants : la création d’une nouvelle vision du développement humain, la réalisation d’une possibilité d’une extension radicale grâce à la technologie cybernétique, ainsi que la création d’une nouvelle culture associée à ces technologies.”

Le jeune milliardaire a déclaré avoir déjà embauché 30 scientifiques pour mener à bien sa quête de la vie (cybernétique) éternelle. Ouvrira également un bureau de contrôle à San Francisco pour veiller à bien à l’avancement du projet.

 

Fondamentalement, ce que ces scientifiques veulent faire est d’amener progressivement la conscience humaine à être de plus en plus désincarnée et – il n’y a pas de meilleurs mots pour le dire – d’être des véhicules futuristes : d’abord un robot humanoïde contrôlé entièrement par un cerveau humain via un interface cerveau-machine, puis un cerveau humain conscient transplanté dans un robot humanoïde, puis une conscience transférée vers un ordinateur et enfin un hologramme qui contient une totale conscience humaine.
Au début de cette année, Itskov a rencontré le Dalaï Lama et a reçu le soutien de Sa Sainteté pour son Projet Avatar 2045.

 

Le Dalaï Lama a rencontré Dmitry Itskov en début d’année

 

Durant la rencontre, ils ont discuté des trois étapes majeures du Projet. D’abord la création d’un robot à forme humaine surnommé ”Avatar A”, et un système d’interface sophistiqué cerveau-ordinateur pour faire le lien avec le mental.
Ensuite, il est créé un système de fonction vitale pour le cerveau humain, qui se connecte à ”l’Avatar A”, qui devient alors ”Avatar B”. La troisième étape, nommée ”Avatar C”, développe un cerveau artificiel dans lequel transférer la conscience d’un individu dans le but de réaliser une immortalité cybernétique.
(Traduction de l’image : les étapes du Projet Avatar 2045

Avatar A 2015-2020 : une copie robotisée d’un corps humain contrôlé à distance via un interface cerveau-ordinateur

Avatar B 2020-2025 : un Avatar dans lequel un cerveau humain est transplanté à la fin de la vie d’une personne

Avatar C 2030-2035 : un Avatar avec un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine est transférée en fin de vie

Avatar D 2040-2045 : un Avatar de type hologramme)
Créer un ”Avatar C” en développant un cerveau artificiel et comprendre la nature de la conscience humaine, dit le Dalaï Lama, pourrait être réalisable et serait d’un grand bénéfice pour le futur développement de la science.
”Ces dernières années, les scientifiques commencent à montrer un intérêt pour la conscience, aussi bien des spécialistes du cerveau que des neuroscientifiques, qui commencent également à montrer de l’intérêt pour la conscience ou l’esprit. Je sens que d’ici plusieurs dizaines d’années la science moderne deviendra plus achevée,” a déclaré le Dalaï Lama.
”Jusqu’à présent donc le côté matériel de la science est resté hautement technique, très en avance mais le côté conscience n’a pas suivi. Ce projet est définitivement une aide à l’acquisition de connaissances.”
Itskov anticipe le développement d’ici trente ans de corps de type hologramme, au lieu de robots tangibles qui peuvent devenir ”hôtes” d’une conscience humaine.
”Les hologrammes procurent plein d’avantages. Vous pouvez traverser les murs, vous mouvoir à la vitesse de la lumière,” dit Itskov. ”Vous souvenez-vous dans La Guerre des étoiles de l’hologramme Obi-Wan ? C’était assez étonnant.”
Istkov, qui pense que c’est une nouvelle stratégie pour l’avenir de l’humanité, espère qu’il sera apte à collaborer avec des scientifiques du monde entier.
Itskov et ses collègues peuvent être optimistes, mais il y en a beaucoup qui considèrent ce projet comme une perte de temps et d’argent.
Le cerveau humain est toujours un grand mystère pour les spécialistes et nous ne possédons pas non plus beaucoup de connaissance de la conscience. Comment pouvons-nous donc copier notre cerveau, c’est la question de beaucoup de gens. Il y aura de nombreuses discussions autour du Projet Avatar 2045 pour savoir s’il est une nouvelle ère pour l’humanité ou une simple folie des scientifiques.

Source: Atlantico et http://bistrobarblog.blogspot.fr/2012/07/le-film-avatar-va-devenir-realite.html

(Visited 208 times, 1 visits today)

14 Responses to “Bienvenue dans le “Projet Avatar” !”

  1. 1
    max-w5 Says:

    Le milliardaire ambitionne d’ici 2035, de faire réaliser aux scientifiques un cerveau artificiel dans lequel un esprit humain sera transféré.

    Tu le transfert comment ? Personne n’a acces a l’esprit..

  2. 2
    max-w5 Says:

    j’attend une reponse,merci

  3. 3
    expressorion Says:

    Ce qui est merveilleux dans la science c’est de chercher!
    Trouver ce que l’on cherche est souvent décevant,mais trouver ce que l’on ne cherchait pas est parfois révolutionnaire…

    Expressorion

    (Personne n’a acces a l’esprit..)C’est bien malheureux pour toi mon cher Max-W5 …ha ha.

  4. 4
    MaximOuS Says:

    A max-w5:
    Par USB ou Bluetooth ou encore Wifi…. c’est un jeu d’enfant!! :))

    La quete de l’immortalite a travers la machine. Il y a la une application militaire enorme mais bizarement le projet est publique… hummm… soit ils ont deja trouve, soit c’est une perte de temps.

    Le Dalai Lama doit franchement pas etre derange d’etre un hologramme ou un robot??? vu qu’il a deja pas de copines … 🙂

  5. 5
    max-w5 Says:

    Bon a part vos reflexions de comptoir,j ai le droit a une reponse technique ou pas..Merci.

    Comment vont il faire pour capture l’ame d’une personne..!!!!

    Le webmaster du site,pourrais me repondre ?

    2 eme Questions :

    Ils aurais dejas trouver quoi..Maximous ?

  6. 6
    MaximOuS Says:

    Max,

    Reflechissons d’abord a ta premiere question:
    L’ame (ou peu importe comment tu l’appelles) existe et c’est un fait etabli suivant les recentes experiences ou temoignage (exemple de mort imminante).
    Maintenant la capture de l’ame… Si on accepte que l’ame existe, elle est contenue dans le corps de chacun(on ne sait pas ou exactement, peu-etre partout au niveau atomique, cellulaire???). Donc on peut conclure qu’un corps solide contient une entite … ce qui me ramene a une autre question: de quoi est compose cette entite?? on peut faire des supositions mais les lectures et recherches te diront que l’ame est lumiere. Donc si on suppose que l’ame est faites de lumiere, comment capturer la lumiere, surtout une lumiere intelligente car je suis en train d’ecrire et j’ai conscience de ca…. ( tiens, si on voulait me capturer, est-ce que je vais me laisser faire?)
    Revenons a la capture:
    Capturer la lumiere? ou une particule sans masse ou une energie… A supposer que notre corps renferme l’ame, il la capture pendant une certaine duree en d’autres mot jusqu’a la mort ou l’ame quitte le corps…On peut supposer que le corps a une particularite qui maintient l’ame en son sein. Mais qu’est-ce que cette particularite? peut-etre la conservation… ce qui voudrait dire que l’ame n’est pas prisoniere du corps mais plutot l’utilise comme hote. Ce qui voudrait dire que different type d’ames existe puisque nous n’utilisons pas le meme corps.
    Ce qui voudrait dire que l’ame a un critere de selection, un code si tu veux! une frequence de coordination. Recherche les etapes de formation d’un foetus: il a ete demontre qu’a un certain age, l’activite electrique soudainement commence dans le cerveau di foetus qui est etait avant totalement inactif et c’est a ce moment que le foetus vit. Donc l’introduction de l’ame dans le corps se fait bien a un certain moment et certainement sous certaine conditions de compatibilite…
    EN d’autres mot, ils ne vont certainement pas chercher a capturer l’ame ou a la transferer. Ils vont lui offrir une parfaite copie du coprs qu’elle occupe. Et quand celui-ci va mourir, obligeant l’ame a partir… il lui suffira de lui offrir un refuge 100% copie conforme du corps qu’elle occupait( qui plus est est immortel.. un peu de graisses et d’huile seulement:))- l’ame n’hesitera pas une seconde… elle choisira le corps artificielle plutot que de recommencer a zero un processus qu’elle a tente tellement de fois… L’ame est immortelle et par ce fait recherche l’immortalite.

    Maintenant en terme d’ethique, je trouve que le projet ne devrait jamais voir le jour car si tu es religieux, tu devrais te poser la question pourquoi Dieu a cree un corps organique pour un souffle divin immortel? alors que le choit s’offrait pour un corps fait de lumiere ou de feu. L’immortalite ne devrait pas exister dans ce monde materielle et elle n’a en aucun cas sa place…Nous payons le prix pour une faute que seul Dieu sait!!

    Reponse a ta deuxieme question:
    Si les militaires ne sont pas interesses par le projet c’est qu’ils savent plus que ce jeune russe ou alors c’est que le risque du projet est trop grand pour un resultat non garantit.

    Bon j’espere que tu sauras apprecier ma reponse technique car c’est la derniere, je ne suis pas un grand fan des “comment” sur le net.

    Salut,

  7. 7
    Secretlisa Says:

    A propos de l’immortalité, voir les propos sages de Dumbledore à Harry dans une des dernières scènes de Harry Potter 1. Quelque chose comme, les hommes ont tendance à vouloir ce qui est le plus mauvais pour eux, l’immortalité et la richesse, pour une esprit vraiment equilibré la mort n’est qu’une grande aventure de plus. Mais ces types là sont pas vraiment dans le trip de Dumbledore.

  8. 8
    neotrouvetout Says:

    planète Pandora ?

    “Malgré les tentatives de soustraire le programme PANDORA à tout examen attentif, les archives de la loi sur la liberté de l’information (FOIA) révélèrent une note de Richard Cesaro, Directeur de la DARPA, confirmant que l’objectif initial du programme était de “découvrir si un signal micro-onde contrôlé avec précision pourrait contrôler l’esprit.” Cesaro encourageait la réalisation de ces études “afin de développer les applications potentielles dans le domaine de l’armement.
    Suite à l’immense tollé du public, le Congrès interdit la poursuite des recherches et demanda que ces projets soient abandonnés à tous les niveaux. Mais, comme l’ancien agent de la CIA Victor Marchetti le révéla plus tard, les programmes devinrent simplement plus secrets tout en contenant un élément permettant d’attester d’une autre activité, niant leur objectif réel, et toute affirmation du contraire de la part de la CIA n’est qu’une couverture. Bien qu’un grand nombre des projets susmentionnés tournaient autour de l’usage de narcotiques et hallucinogènes, les projets ARTICHOKE (artichaut), PANDORA et CHATTER (bavardage) démontrèrent clairement que les dispositifs « psycho-électroniques » sont de la plus haute priorité. D’ailleurs, l’informateur anonyme de John Marks (surnommé non sans humour “Deep Trance” = transe profonde) déclara qu’à partir de 1963 les recherches sur le contrôle du comportement mettaient fortement l’accent sur l’électronique.”

    http://www.sens-de-la-vie.com/Archepages/vsv_72_futur-cyborg.htm

  9. 9
    neotrouvetout Says:

    @max-w5
    toute pensée engendre un signal électrique et l’interface neurone microprocesseur est déjà près je pense qu’ils se basent sur ces recherches pour “uploader” le contenu du cerveau
    “Des chercheurs de l’Université de Calgary ont prouvé qu’il était possible de cultiver un réseau de neurones sur une puce de silicium pour la surveillance et l’étude des cellules du cerveau, mais certains scientifiques parlent déjà de processeurs organiques.”
    http://www.presence-pc.com/actualite/cerveau-40308/
    ça c’est pour la “pensée”, après ce qu’ils appellent l’âme ça doit être plus compliqué bien que l'”aura” est aussi une phénomène électromagnétique…

  10. 10
    max-w5 Says:

    Merci,pour vos reponses.

  11. 11
    max-w5 Says:

    Pour le cerveau,comment ils vont faire ?

    Un cerveau pris sur un cadavre ou creation genetique d’un cerveau en laboratoire ?

    A l’heure d’aujourdhui,Ca me parais bien impossible,cette affaire.

  12. 12
    theoraphim Says:

    l’âme est immortelle et n’a donc pas besoin de le devenir davantage. L’esprit aussi est immortel, non ?

    Donc si nous ne sommes pas immortels c’est que nous ne sommes pas encore assez identifié, ni à l’un ni à l’autre, ni aux deux en même temps, c’est mieux !

    Steiner à prévenu qu’ils vont y arriver. Mais soyons perspicaces.
    S’il y arrivent ce sera pour l’élite, vous, nous ne servirons que de producteur de cellules ”à la matrice”, de chair à canon comme toujours….

    Et deux, la solution qu’ils mettront en œuvre ne sera au mieux qu’une copie, qu’un plagiat de ce que la nature font de toute éternité mieux qu’eux.

    Alors pourquoi préférer la copie à l’original ?
    La voie directe court-circuite tout cela !
    Identifions nous à notre âme et à notre esprit, jusqu’à y transférer notre conscience …

    http://www.crom.be/fr/documents/merkabah-le-vaisseau-de-l-ame-1

  13. 13
    max-w5 Says:

    C’est une maniere de pirate la matrice tout simplement.Comment tu voudrais allez vers une eternité et un monde meilleur,si tu ne te souviens pas de tes vies antérieurs,de tes erreurs et de ton savoir ?

    Imagine einstein encore vivant…!!

    Ils savent donc que notre systeme est un programme et que notre Ame sert a faire marche le business d’entité ET ou meme de Dieu qui se nourris de notre propre ame,de nos émotions bonnes ou mauvaise,nos joies et nos peines.La mort arrive,game over ont efface la memoire et ont recommence le bordel…Donc,bravo une belle facon d’hacke le systeme dans lequelle nous sommes.FUCK THE MATRIX

  14. 14
    JM Says:

    La mort des cellules du corps est programmée génétiquement. L’immortalité biologique réside dans la reproduction de l’espèce humaine, et s’exprime par ce que nous qualifions d’instinct de conservation, le plus fort de tous.
    La conscience (l’âme, l’esprit etc…) est immanente, réside dans une autre dimension qui dépasse le seul cerveau qui n’est qu’un “terminal”. Enfin, c’est ma conviction. J’en reviens à l’esprit quantique, théme cher à Néo.
    Le Dalaï Lama, avec tout le respect qu’on lui doit, doit assurément perturber beaucoup, en confinant le Nirvana dans un être cybernétique! Mais qui vivra verra. JM