L’armée US teste un nouveau dirigeable | Neotrouve

L’armée US teste un nouveau dirigeable

Un dirigeable d’espionnage high-tech de l’Armée US a effectué son vol inaugural, sur les côte du New Jersey.

Le dirigeable de la taille d’un terrain de football a été mis à l’épreuve pendant 90 minutes mardi soir à la base de Joint Base McGuire-Dix-Lakehurst, a confirmé un porte-parole militaire

Les techniciens sont en train d'”examiner comment le véhicule va résisté au vol … et aux charges aérodynamiques,» a déclaré John Cummings, un porte-parole de l’US Army Space et du Missile Defense Command/Army Forces Strategic Command..

Voici ce que Cummings déclaré dans un communiqué rapporté plus tôt par Wired:

“L’objectif premier de ce vol était d’effectuer un lancement en toute sécurité et de récupération avec un objectif secondaire de vérifier le fonctionnement du système de commande de vol,” le porte-parole de l’Armée, John Cummings a déclaré dans un communiqué. “D’autres objectifs de ces premiers vols d’essais et de démonstration, incluent la navigabilité et la vérification des performances au niveau du système.”

“Tous les objectifs ont été atteints pendant le premier vol,” a ajouté Cummings.

Avec des tests supplémentaires, le LEMV (Long Endurance Multi-Intelligence Vehicle) pourrait être déployé en Afghanistan début d’année prochaine. Le dirigeable, construit par Northrop et Grumman coûte entre 154 000 000 $ et 517 000 000 $ toutes options comprises,” il est conçu pour voler à 20.000 pieds pour un maximum de trois semaines. Il peut être piloté à distance ou par un équipage, et peut soulever de l’équipement lourd en plus de fournir des renseignements, de surveillance et de reconnaissance.


http://content.usatoday.com/communities/ondeadline/post/2012/08/armys-new-spy-blimp-makes-first-test-flight-over-jersey-/1?csp=34news&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+usatoday-NewsTopStories+%28News+-+Top+Stories%29&utm_content=Google+Reader#.UCUU7aC4xbK

(Visited 90 times, 1 visits today)

4 Responses to “L’armée US teste un nouveau dirigeable”

  1. 1
    hum Says:

    personne ne se demande comment un dirigeable évite un missile vu sa vitesse et maniabilité ?

  2. 2
    DsrEvil Says:

    Je dirai que des missiles sol-air pouvant atteindre un cible à 20k pieds d’alti, pas sur qu’il en existe des masses…

  3. 3
    Hum Says:

    Moi je dirais au contraire que tous les missiles sol-air atteignent facilement 20000 pieds. 20000 pieds ça fait quoi 6km… on faisait le double en plafond a la seconde guerre mondiale. le plafond 6km c’est les canons courtes portée en france..les russes ont vendus aux iraniens des sol-air allant à 27km de haut(portée de 45km) alors 20000 pieds…et c’est sans compter sur la hauteur de vol des chasseurs plafonnant a 18km..

    je ne suis pas un expert et si ils depensent leur fric la dedans ils doivent en avoir l’utilité j’en doute pas….(budget us drones 2013 : 3.8milliards)

  4. 4
    korrigandusud Says:

    A mon avis c’est un bon moyen pour quelques économie dans le transport de charge. ou pour l’observation ou brouillage à distance.
    L’énergie n’est dépense que pour le déplacement.
    Pas pour voler. donc il peuvent rester longtemps sur zone.
    Cela peut peutêtre servir de port pour les drones aussi. après tout ils avait déja fait des pour