Passer du temps avec des râleurs endommagerait le cerveau

selon l’écrivain Trevor Blake.

Vous aurez désormais une bonne raison pour ne plus écouter vos amis se plaindre. L’écrivain Trevor Blake, qui s’appuie sur les recherches de neuroscientifiques, révèle en effet qu’écouter des personnes se plaindre à tout va est mauvais pour le cerveau. Cela détruirait progressivement les neurones de l’hippocampe, partie du cerveau qui joue notamment un rôle central dans la mémoire et la navigation spatiale.

L’information, que l’on retrouve dans le livre Three Simple Steps: A Map to Success in Business and Life, indique même qu’assister à 30 minutes de négativité – aussi bien à la télévision que dans la vie réelle – peut rendre stupide.

Évitez donc de regarder des émissions de téléréalité dans lesquelles on peut souvent voir les participants se plaindre, râler, pleurer !

Lu sur Roundnews

Be Sociable, Share!

10 Responses to “Passer du temps avec des râleurs endommagerait le cerveau”

  1. 1
    Philipe Says:

    Dans ce cas tous les psychologues sont stupides !!!!

  2. 2
    Shiva Says:

    Ben voilà pourquoi je me sent si fatigué lol

  3. 3
    zef Says:

    une société qui ne se plaint jamais n’est pas prete de contester et encore moins de désobeir; donc ce que je comprend ici c’est qu’il faut la fermer et s’estimer heureux en toute situation. Mr trevor blake est fan de la positive attitude, qu’il écrive des scénarios pour oui-oui.

  4. 4
    Kathya Says:

    Zef, ne pas se plaindre ne veux pas dire ne pas avoir de sens critique.

  5. 5
    DansleZef Says:

    à zef : A cause de toi salopard, je viens de perdre 10 putains de foutus neuronne dans mon hippocampe, ME PARLES PLUS, NE ME CALCULE PLUS Espece de bourricot !

    hahahahahahahahahahahahahaha mouahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

  6. 6
    DansleZef Says:

    NE dites pas aux râleurs de ne plus râler, la science vous permet une nouvelle fois d’identifier des gens malades, OUI râlez rend con et nul besoin de la science pour le témoigner, depuis l’aube des temps c’est ainsi. de + la science ne dit rien de contraire a la réalité, elle témoigne… dans les moments difficiles, les gens patients, pieux, doux, attentionné, modeste, endurant, recherchant la science, la connaissance sont bien plus supportable que les râleurs !

  7. 7
    yann Says:

    Râler permet de moins se faire manipuler (ou de se faire manipuler par des râleurs selon les points de vue) et permet de voir les choses avec un point de vue différent, or la manipulation est présente dans chaque instant de notre vie.

    Ne pas écouter les râleurs c’est manquer d’autres points de vue.
    Le râleur est par conséquent le dernier rempart contre la lobotomisation des humains.

    Généralisation du problème:
    Entre un voisin râleur mécontent de sa vie et la téléréalité rêverie visuelle, il y a un énorme fossé.

    Mais j’ai une autre question:
    Il y a tellement de cellules du cerveau qui meurent et sont remplacées chaque jour, comment peut il savoir qu’il y a statistiquement moins dans la zone qui vous rends plus idiot ou plus intelligent? sachant que cette notion ou fonction ne dépends pas forcément du nombre de cellules…

    Je me demande si cette étude est pertinente…

    Le râleur, c’est sûr, nous retire une partie de notre ‘bonne’ humeur, mais il met l’accent sur les problèmes de la société, de notre vie.

    Le schtroumpf râleur fait partie du paysage comme le schtroumpf idiot-gobe-toute-information.
    Je suis peut être un schtroumpf râleur mais j’essaye d’être moins conditionné au: ‘évitez de râler, il faut rire, même si Rome brûle’.

  8. 8
    yann Says:

    Par conséquent ce site est le site d’un râleur (lol). Si vous êtes sur ce site c’est que vous êtes aussi des râleurs et que vous aimez écouter une personne qui râle…

    Rhââle lovely… (Gotlib)

  9. 9
    Jean- Paul Says:

    @ Yann

    Il ne s’agit pas des râleurs comme tu l’entends, dans cette étude , mais des gens négatifs , pleurnichards et geignards pour rien et pour tout , bref en un mot des emmerdeurs .

    > Je suis peut être un schtroumpf râleur mais j’essaye d’être moins conditionné au: ‘évitez de râler, il faut rire DE TOUT , même si Rome brûle’.< +10000 !!! moi idem !

  10. 10
    zef Says:

    @ kathya : cela y participe enormément, c’est un processus