Faillite mondiale en 2012 ? le Club de Rome l’avait annoncé depuis 1972 | Neotrouve

Faillite mondiale en 2012 ? le Club de Rome l’avait annoncé depuis 1972

Il y a quelques semaines, le Club de Rome (Le Club de Rome est un groupe de réflexion réunissant des scientifiques, des économistes, des fonctionnaires nationaux et internationaux, ainsi que des industriels de 53 pays, préoccupés des problèmes complexes auxquels doivent faire face toutes les sociétés, tant industrialisées qu’en développement. (Wikipedia)) célébrait le quarantième anniversaire de son célèbre rapport (surnommé «Halte à la croissance ?»), dit aussi Rapport Meadows, du nom de son principal rédacteur. Ce rapport avait été présenté au public le 1er mars 1972, à partir d’une commande faite par le même Club de Rome (créé en 1968) au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1970.
Cette célébration a donné lieu à un symposium le 1er mars 2012, dont les conclusions sont présentées sur le site du Club de Rome. Dans le même temps, un des organismee en charge du rapport, le Smithsonian Institution, rend public une version actualisée pour 2012 du rapport de 1972.
Il s’agit, en fait d’un second rapport, utilisant la même méthodologie que le premier, avec les mêmes acteurs, le Club de Rome commanditaire et le MIT exécutant. Les instruments d’analyse ont cependant été modernisés, pour tenir compte des importants progrès accomplis dans les méthodes d’observation et de prévision.
Le point essentiel, que tous les gouvernements, que toutes les entreprises, tous les médias auraient dû noter, est que le rapport de 2012 confirme celui de 1972. Celui-ci donnait soixante ans au système économique mondial pour s’effondrer, confronté à la diminution des ressources et à la dégradation de l’environnement.
La situation est confirmée par la formule du Smithsonian Magazine, «The world is on track for disaster…», autrement dit, “tout se déroule comme prévu pour que survienne le désastre”.

Des chercheurs sur les réservoirs de la planète ont développé un modèle informatique qui prédit de graves conséquences pour notre mode de vie à la suite de notre besoin incessant de consommer des ressources comme le pétrole, la nourriture et l’eau douce. Selon une équipe de scientifiques de l’Institut de Technologie du Massachusetts, un point de rupture viendra plus tard en 2030, et quand cela sera le cas, on peut s’attendre à un changement de paradigme comme nous n’en avons vu auparavant dans l’histoire humaine – Cela ne sera pas seulement l’effondrement les économies du monde, mais la production alimentaire et de l’énergie diminueront de manière significative. Le processus conduira à la mort de centaines de millions de personnes

Ce désastre, comme le résume le physicien australien Graham Turner, qui a succédé à Dennis Meadows comme rédacteur coordonnateur, découlera du fait que, si l’humanité continue à consommer plus que la nature ne peut produire, un effondrement économique se traduisant par une baisse massive de la population se produira aux alentours de 2030.
Le désastre n’est donc plus loin de nous, mais tout proche. 2020 est d’ailleurs considéré par certains experts comme une date plus probable. L’effondrement pourrait se produire bien avant 2030. Autrement dit tous les projets envisagés pour le moyen terme de 10 ans seraient impactés, voire rendus inopérants. Les rapporteurs font cependant preuve d’optimisme, en écrivant que si des mesures radicales étaient prises pour réformer le Système, la date butoir pourrait être repoussée.

http://enattendant-2012.blogspot.com/2012/04/1972-2012-le-club-de-rome-1-confirme-la.html

(Visited 99 times, 1 visits today)

4 Responses to “Faillite mondiale en 2012 ? le Club de Rome l’avait annoncé depuis 1972”

  1. 1
    Game over Says:

    http://www.youtube.com/watch?v=322Kqm6faM4&feature=g-all-u

  2. 2
    zef Says:

    “si des mesures radicales étaient prises pour réformer le Système, la date butoir pourrait être repoussée.”

    dangereux comme phrase ça

  3. 3
    Monsieur ChoseBine Says:

    Nous avons amplement les moyens de faire vivre l’ensemble de l’Humanité de façon décente. Ce rapport est une insulte à l’intelligence et sert des intérêts propres (et pas les vôtres!). La peur a toujours été un outils de changement pour la classe dominante, méfiez-vous en et restez sereins, bons et réfléchis! :o)

  4. 4
    RAKOTOARISON JEAN MARIR Says:

    La prédiction de 1972 tient la route: chaque individu du G20 ne peut indéfiniment consommer dix fois les besoins d’un individu du quart monde! ce système n’est pas pérennes car créant des gradients démographiques, écologiques, climatiques, économiques et financiers non soutenanles et insoutenables! c’est déjà le cas aujourd’hui: le monde est devenu fou! JM